AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 ~ Le début du commencement ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satsujin Kurai
Ninja - Genin
avatar

Points d'activité : 12
Messages : 4


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 0
MessageSujet: ~ Le début du commencement ~   Mer 7 Sep - 8:08

[Flash-Back qui durera jusqu'au grade Genin]


Après avoir été bien ressourcé au meilleur restaurant de nouille, le jeune homme était allé se reposer dans le désert, près de l'oasis où il s'était entraîné tout l'hiver. Il conaissait bien les lieux. Il prit un peu d'eau dans ses mains. Celle-ci était assez clair pour que le gamin arrive à aperçevoir son visage, bien fatigué. Il bu l'eau qui avait eu le temps de chauffer, car exposé au soleil chaud de Suna. Il se jeta sur le coté et roula tout en bas de dune. Allongé, les pieds et les bras écarté, il s'endormit ainsi dans le sable fin et chaud du vaste désert ... Il ferme doucement ses paupières, et fit en sorte de ne pas trop penser à touts les soucis qui l'envahissait. Il n'était agé que de six ans, et avait déjà une perception de la vie qui l'entourait bien défini et réflechi. La vie était dure avec lui ? Pas plus que pour les autres avait-il toujours pensé ... C'est pour cela qu'il n'avait jamais changé d'attitude et avait toujours décider d'être au service du bien ... Mais depuis la veille, ces idée était peu être en train de changer un peu. Le temps de réflechir cinq minutes et le sommeil l'emporta loin de cet atmosphère ... l'emporta vers un lieu paisible ...
Le soleil ne cessait de taper, le désert chauffait, seul Satsujin était bien sous l'ombre que lui apportait l'arbe sous lequel il s'était mis, un des rares arbres de cet étendu de sable. Voilà maintenant une bonne heure que le gamin s'était endormis, un petit coup de vent, un petit coup de sable qui s'infiltrait de partout ... Ceci était parfait pour réveiller le môme rapidement. Il ne lui falu que quelques secondes pour se mettre debout, s'étirer, et se mettre en route vers le village. Une petite marche lourde et pesante. Une telle chaleur alors que le printemps ne démarrait qu'à peine.
Une fois passé la mince passe qui servait d'entrée au village, il se dirigea vers le petit batiment où il avait atteri le matin même. Il devait avoir une discution avec le grand homme bien mystérieux qui l'avait reconnu et qui avait l'air de bien conaitre ses parents. Arrivé à l'entrée il jeta un coup d'oeil mais mis à part un shinobi inconnu, personne n'était présent.

- Hogashi t'attend devant l'académie, Satsujin.

Satsujin regarda l'homme, dissimula un faux sourire dans son visage et pris immédiatement la direction de l'académie. Il ne se pressa pas. Les deux mains dans les poches, il se rendit compte que ses vetêments était vieux et usé quand il sentit un trou dans sa poche droite. Il souffla d'épuisement ... et continue son chemin. Des centaines de personnes était dans les ruelles, du vacarmes de touts les côtés. Il n'y avait pas un seul mètres où il n'y s'y trouvait personnes.Satsujin avait pris l'habitude non seulement de ne pas voir du monde, mais de vivre tout seul avec son père. Ses oreilles avaient encore du mal à s'habituer au bruit. Il évita de justesse deux gamins qui s'amuser à se courir après. Il se tourna, fixa les deux gamins qui s'en aller à vive allure, puis se remit dans le bons chemin. Le voilà maintenant sur le sol, sans qu'il n'est le temps de comprendre qu'il venait d'être bousculé par un homme plutot agité. A peine le temps de s'excuser qu'il repartit aussi tôt. Ici tout le monde avait l'air pressé ... Il n'avait pas la même façon calme de vivre que lui ... cela ne faisait que quelques minutes qu'il marchait, mais il se trouvait déjà angoissait, et stressait de tout ce monde. Il eut une satsisfaction quand il aperçut l'académie devant lui. Un léger sourire. Il poussa la lourde porte, et entra dans la petite pièce sombre qui servait d'entrée. Il n'y avait personne, il s'assit pour attendre l'homme mystérieux. Quelques secondes plutard, un petite nuage de fumée blanche qui virée au gris apparut, un léger bruit, et l'homme se trouvait devant lui.

- Satsujin... j'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre ... Je voulais te voir car, je suis au courant de la mort de ta mère il y a quelques mois ... ainsi que de l'embrouille avec ton père hier ... Tout ceci était prévisible, ta mère l'avait compris a la seconde avant qu'elle ne passe de l'autre côté ... Elle m'avait mis en garde. Je lui ai fait la promesse de veiller sur toi, et surtout sur le comportement de ton père. Hier, si tu as réussi à t'enlever de ton père, et t'enfuir, c'est car j'ai volontairement lancé ce qu'on apelle un Genjutsu, qui a fait que ton père n'avait plus controle de ses muscles, ni de ses paroles. Quand je t'es aperçu dans le village, je n'ai pas trouvé ça normal et j'ai décidé de te suivre ... A cette heure-ci tu serait peut-etre mort ... Sache deux choses, que tu ne doit pas tomber dans ce qu'on apelle la haine, et que ta mère t'aimait ... Satsujin ....

- Alors ... Alors a cette heure-ci je serait peut-etre ... aux cotés de ma mère de l'autre coté ... Il comptait vraiment me tuer ... Et ... J'ai une sensation bizarre ... Je n'avait jamais eu envie de passer de l'autre côté, mais hier, j'avais tellement faim que j'avait envie de manger mon auréole... J'ai tellement mal que je me suis dit qu'en faisant le mal je serais bien, c'est normal le diable deviendrait aimable avec moi ...

L'homme s'avança vers le bureau qui était juste derrière lui, il saisit un dossier dans la main, le tendit à Satsujin. Celui-ci le saisit et compris immédiatement en lisant la phrase qui était indiqué en haut "Entrée de l'académie. Sensei: Hogashi." Le nuage de fumée apparut pour la seconde fois et l'homme disparut aussi tôt. Le gamin resta assit quelques secondes, le temps de comprendre les mots que l'on venait de lui déballer ... histoire de réaliser ce qui se passait tout autour de lui, son passé son présent et son futur au sein de ce village, aux côtés de l'ami de sa mère, Hogashi !

[Pour la suite, il me faudrait un PNJ Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Admin


Points d'activité : 106
Messages : 89

MessageSujet: Re: ~ Le début du commencement ~   Lun 12 Sep - 3:47



Hogashi, Jônin de Suna, membre influent du conseil



    Hogashi : Satsujin... j'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre ...


Le jeune homme se tenait devant lui. Il n'avait voulu lui donner aucune surprise en apparaissant devant lui ainsi et il pensait qu'il n'en aurait aucune. Curieusement, il y en eut une. Hogashi comprit plus tard que tout n'était qu'apparence, et que la personne qui se tenait devant lui allait surpasser tout ce que n'importe qui aurait pu imaginer de lui.
Il se tourna et observa rapidement la salle. Il connaissait ces murs de terre si propres au village du Sable mieux que n'importe qui. Elève studieux et attentionné, il avait passé beaucoup de temps entre les murs du village, sans jamais sortir, grandissant dans l'ombre de ses frères ainés, sous le joug d'un père autoritaire et parfois violent. A l'époque, une seule personne avait su lui redonner confiance, envie et espoir. Cette femme était la mère de celui qui se tenait devant lui. Il avait enfin le pouvoir de rembourser une dette qui ne se rembourse pas. Il revint sur Satsujin et entama quelques explications, d'une voix calme, posée et dure a la fois.


    Hogashi : Je voulais te voir car, je suis au courant de la mort de ta mère il y a quelques mois ... ainsi que de l'embrouille avec ton père hier ... Tout ceci était prévisible, ta mère l'avait compris a la seconde avant qu'elle ne passe de l'autre côté ... Elle m'avait mis en garde. Je lui ai fait la promesse de veiller sur toi, et surtout sur le comportement de ton père. Hier, si tu as réussi à t'enlever de ton père, et t'enfuir, c'est car j'ai volontairement lancé ce qu'on appelle un Genjutsu, qui a fait que ton père n'avait plus contrôle de ses muscles, ni de ses paroles. Quand je t'es aperçu dans le village, je n'ai pas trouvé ça normal et j'ai décidé de te suivre ... A cette heure-ci tu serait peut-être mort ... Sache deux choses, que tu ne doit pas tomber dans ce qu'on appelle la haine, et que ta mère t'aimait ... Satsujin ....


Il lui tendit le dossier de l'inscription a l'académie au préalablement préparé, dans lequel se tenait de nombreuses explications, règlement, sur la façon de vivre a l'académie, des formulaires déjà rempli par Hogashi. Il avait aussi glissé un mot sur lequel était écrit "Les cours commencent demain, mais le dortoir est ouvert. Je serais ton enseignant. On se voie demain."
Il ne restait plus qu'à Satsujin de signer et de se lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

~ Le début du commencement ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Autres lieux :: Pays du Vent :: Suna :: Académie :: Salle de Cours-