AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 [Demeure de la Bunke] Convalescence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naoji Hyuuga
Ninja - Jonin
avatar
Membre du clan Hyuga Chef de la branche parallèle du clan Hyuga
Points d'activité : 505
Accomplissements :
  • - Expérimentateur Ninpo
  • - Pieux
  • - Déjà-Vu
  • - La Poétique
Messages : 80

Buddha
Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 8000
MessageSujet: [Demeure de la Bunke] Convalescence   Dim 12 Mai - 21:36

Ricochet.
L'eau se brouille.
Rondeur sur rondeur.
L'onde s'étend sur la course du gravier.
Sous le saule, soleile les rayons comme un miroir brisé sur le sol ombragé.


*

Le jardin de la demeure Bunke est silencieuse, seuls les bruits intimes du caillou en contact de la marre vient percer l’atmosphère. Hao fait du ricochet au bord, il regarde par intermittence son frère dormir dans les bras du saule, entre ses racines tortueuses. Il était revenu dans un sale état, évidement avant de confier son état aux médecins du clan il s'était forcé à écrire son bilan de mission en deux exemplaire sous l’œil inquiet de la maison familiale. Les médecins avaient finalement appliqué des baumes pour calmer ses brûlures, et conseiller le repos de plusieurs jours. Hao, les avait espionné durant la séance, et il semblait que les docteurs mettaient en garde Naoji à propos de son corps, une dégénérescence minime de ses cellules avait fait son apparition. À cette annonce Naoji semblait hermétique à toute inquiétude, comme s'il était conscient des sources de ce problème.

Un... Deux... Trois... Quatre... Le caillou sautillait comme une araignée d'eau. C'était les rares fois où Hao pouvait voir son frère dormir. Habituellement il se couchait bien après lui, et se levait bien avant. Les retours de mission difficile, lorsque son frère montrait des signes de faiblesse il se montrait dans le jardin sous ce saule, pour reposer son corps et son esprit. Un vrai sommeil, pas de méditation. Le souffle de Naoji était régulier. La discussion qu'il avait surprise l'intriguait, il aimerait en parler à son frère... Depuis qu'il a pris la place du paternel, Naoji s’était montré beaucoup plus discret et renfermé qu'à l'accoutumée. Bien sûr, il faisait toujours l'effort de venir s'entraîner avec son frère ou de participer au repas de famille, mais la plupart du temps il restait seul à s'exercer, à méditer, en mission ou bien dans son bureau...

Des bruits de pas accrochèrent le chemin de gravier. Hao se retourna, c'était sa mère tenant par la main Saane. Magnifique dans un kimono blanc tissé de branchage noir et ceinturé de violet pâle, les cheveux lisse et long ruisselant jusqu'au bas de leurs dos. Saane était à un âge où elle aimait mimer sa mère constamment, de l'apparence aux attitudes. Elles s'approchèrent.

« Hao, tu veux bien t'occuper de ta sœur? »
« Mais !... Non j'ai autre chose à faire ! »
« S'il te plait. J'aimerais m'entretenir avec Naoji-sama. »
« Arrête avec ça ! C'est ton fils aussi quand même ! »
« Hao! »


Le ton d'Hamane avait monté. Douce, elle savait se montrer autoritaire. Hao se tût. Il se leva pour prendre sa petite sœur par la main l’emmener jouer entre les murs de la maison. Il sentait le regard de Naoji suivre sa silhouette. Il avait ouvert l’œil dès que Hamane avait parlé. Même endormi il reste attentif à son environnement. La femme vint s’asseoir sur une épaisse racine de l'arbre tout embrassé à un rocher blanc.

« Naoji-sama, comment vous sentez vous ? »
« Mère s'il vous plait... je vais bien, mon corps ne me fait plus souffrir, j'ai recouvert la quasi-totalité de mes facultés. »
« J'ai discuté avec les médecins Naoji. Je sais qu'ils ont découvert un étrange phénomène... »
« Ce n'est rien de grave. Il n'y a rien d'alarmant du moins. »
« Les médecins m'ont dit qu'il ne savait pas d'où ça pouvait venir, et qu'il ne pouvait entreprendre aucun traitement. »
« Je suis condamné à devoir faire attention mère. L'esprit a dépassé le corps et le corps se plaint de cette harmonie distordue. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Demeure de la Bunke] Convalescence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demeure Hyuuga : Akogare
» Description de la demeure
» Une demeure lugubre
» Description de la demeure
» Bienvenue dans votre nouvelle demeure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Pays du Feu :: Konoha :: Centre-ville-