AccueilPortail*FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
 
Bienvenue sur Taisen Dynasties !
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Missions
Sam 10 Aoû - 14:22 par Admin 1

» La Voie du Vagabond
Sam 10 Aoû - 7:26 par Admin 1

» La Voie du Samouraï
Sam 10 Aoû - 7:12 par Admin 1

» La Voie du Ninja
Ven 9 Aoû - 11:59 par Admin 1

» IL EST CLASSE CE FORUM
Sam 3 Aoû - 23:04 par shikamarunura

» [Demeure de la Bunke] Intermezzo
Sam 6 Juil - 2:38 par Naoji Hyuuga

» Revelation
Jeu 27 Juin - 22:19 par PNJ

» [Mission] La tanière des loups (part.2)
Lun 24 Juin - 4:25 par Maître du Jeu

» "Amaterasu" (Été 2013)
Ven 21 Juin - 3:28 par PNJ

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 16 le Jeu 30 Avr - 23:00
naruto sasuke top 100
manga topsite
- Partenaires -




Partagez | 
 

 Revelation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fubuki Yuki
Ninja - Chunin
avatar
Membre du clan Yuki
Points d'activité : 24
Messages : 21


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 2300
MessageSujet: Revelation   Jeu 6 Juin - 22:20

J'avais accomplie ma mission, mais tout n'était pas terminer pour autant. J'étais menacée par cette femme, la sœur du Mizukage, devais m'avoir mise sous surveillance. J'allais devoir la prendre de vitesse, mais avent ça il allait falloir respecter un certain protocole. Je rentra rapidement chez moi, je voulais d'abord brouiller les piste avent de tenter de rencontrer le Mizukage.

Cependant chez moi je tomba sur un os ...


Yo Fubuki ! Alors comme ça on fais des missions et on s’amuse sa sa sœur adoré ?

Miyu-neesama ... Je suis très loin de m’amuser, je me suis mise dans une situation pas possible ...

Tien ? La gentille et sage Fubuki aurais t'elle réussi a se mettre dans le pétrin ?

C'est a peu près ça ... ah ... en fait totalement si, je ne peu pas t'en dire plus, mais je suis a deux doigts de me faire trucider ....

Le visage de Miyu a l'instant empreint de son sourire espiègle changea du tout au tout en l'espace d'une fraction de seconde. Si cela n'était pas visible au quotidien, l'amour d'une sœur était quelque chose de fort, surtout chez des jumelles et quand bien même Miyu n'était pas particulièrement attentionnée, elle sentait Fubuki en danger, mortel celons ses dires.


Fubuki, dit moi qui oserais lever la main sur toi, que je la lui coupe.

J'étais si heureuse de la réaction de ma sœur, une preuve parmi tant d'autre qu'elle m'aimais toujours autant, quand bien même notre père s’échinait a lui répéter que je n'étais qu'un sous produit d'elle même, au mieux son ombre.

Cependant, je devais la protéger, si je lui disais qui me voulais du mal, elle étais capable d'aller l'attaquer, quand bien même cette personne serais le Mizukage en personne. Miyu était une Kunoichi exceptionnellement douée contrairement a moi, mué par une combativité et une volonté féroce de protéger ce en quoi elle tenait et elle n'avais pas peur d'y rester. Nous étions complémentaire, raison pour laquelle nous ne fessions que très peu de mission séparée. Si Miyu était mes bras et mes jambes, j'étais ses yeux et sa tête. Mais ici, je devais continuée seule.


Pardonne moi Miyu-neesama, je doit continuée seule. Cependant tu peu m'aider ici. Crée un clone et fais le agir comme moi, ainsi si quelqu'un me surveille en ce moment, ce qui est quasiment sur, il n'y vera que du feu.

Miyu acquiesça d'un aire dédaigneux, elle n'aimais pas beaucoup être laisser de côté, mais j'étais sur qu'elle comprenais au final, restait a espérer que son côté imprévisible n'allais pas prendre le dessus au mauvais moment. Je monta dans ma chambre rapidement pour me changer. Pour rencontrer le Mizukage, il me fallais une tenue approprier, celle des Shinobi de Kiri.

J'enfila cet uniforme encore neuf que je n'avais jamais porter, les membres du Clan Yuki ne portais quasiment jamais l'uniforme du village et encore moins le bandeaux. J'espérais que cet effort de tenu allais plaire au chef du village. Je resserra le bandeaux autour de ma tête. Et partie rapidement de la maison, sous Henge pour ne pas attirer l'attention alors que Miyu avais elle commencer a s'entrainer avec un de ses clone qu'elle faisait passer pour moi. Un stratagème simple mais efficace.

Sous peu j'arriva devant le bâtiment du Mizukage, en plein centre du village. J'avais rompu mon Henge proche de la tours. Je me présenta au gardes a voie haute.


- Je me nomme Yuki Fubuki, Chûnin de Kiri. J'ai une audience importante avec Mizukage-sama.

____________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Admin


Points d'activité : 106
Messages : 89

MessageSujet: Re: Revelation   Dim 9 Juin - 4:53

Le nez plissé sur des parchemins, Gentaro était immergé dans un silence calculateur. Autour de son bureau il avait un de conseiller et un officier. Les trois paires d'yeux se perdaient dans l'étude d'état de service, de bilan de mission, de statistique et d'autre mandat. La chambre du Mizukage reniflait une odeur forte de concentration et d'énervement céphalique.
Gentaro passe une main à sa barbe sombre, un doigt plateaux suivant une ligne parmi cent autres. En habit d'apparat rouge, son jeune conseiller avait les yeux rivés sur une carte du pays de l'eau, l’œil brûlant comme le rouge de son kimono, la peau blafarde et lissée de vapeur. Enfin, le dernier homme restait attentif à ce que ces deux esprits jouaient. Soudain, la porte s'ouvrit. Un garde laissant couler le passage à une petite fille... Les trois hauts gradés avaient soulevé leurs visages vers cette entrée impromptue, ils avaient le regard offusqué, terrible.

« Yuki Fubuki, maître-sama, elle réclame une audience importante avec vous... » annonça le garde mal à l'aise.
« Vous plaisantez n'est-ce pas ? » semblait tempérer le massif chef. « Ai-je l'air d'avoir le temps d'écouter des inepties de gamines ? »
« Cela semble être de première importance Mizukage-sama. »

Gentaro se lève, c'est un homme cinquantenaire, robuste à la carrure de colosse, les yeux gris, petits et froids semblaient s'étrécir plus encore au vu de la situation qu'il n'aimait guère. L'importuner en ces temps n'était pas d'esprit le plus sain. Il renifla bruyamment. Comme un accord tacite, le garde s'éclipsa refermant la cloison derrière lui. Yuki restait seul devant la présence dure et sévère de cet homme. Le conseiller était allait rejoindre le canapé, croisant ses jambes, les doigts effilés venant entortiller sa barbichette comme pour montrer son appréciation d'un spectacle loquace. L'officier lui s'était posté près de la sortie. Acculé, la jeune fille apprécier cette audience comme une souris apprécierait l'antre des chats...

« Me fait pas perdre plus de temps, gami,ne et parle, tu as une minute. »

Il restait droit comme un massif montagnard. Imperturbable au froid de l'hiver ou à l'irruption d'un soleil.

____________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Yuki
Ninja - Chunin
avatar
Membre du clan Yuki
Points d'activité : 24
Messages : 21


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 2300
MessageSujet: Re: Revelation   Dim 9 Juin - 8:31

L'endroit était plutôt sinistre, les ressources de Kiri tout entière tourner vers la guerre, le village a feu et a sang ne laissait que peu de place pour l’esthétisme, une qualité pourtant tenu en haute estime pour la Yuki que j'étais, mais je comprenais et je n'étais pas aussi superficielle.

Je fût conduite jusqu'au bureaux du Mizukage, convertis pour l’occasion en QG stratégique. Celui-ci semblait quelque peu contrarier d'être couper dans son activité. Il me considéra avec dédain, ce qui ne me plus pas beaucoup, m'ai j'y étais habituée avec mon père. Seulement cette fois-ci je ne comptais pas me laisser faire, d'autant qu'il devais me prendre au sérieux, c'était important.


- Mizukage-sama mesurez vos paroles, je suis l'héritière de la branche Umi du clan Yuki, si vous ne voulez pas vous retrouver avec un clan majeur allier a votre village a dos je vous pris de rester correcte et polis ainsi que de me prendre au sérieux ... d'autant que les nouvelles que je vous apporte vas vous confirmer que vous allez avoir besoin de tous vos allier et d'une confiance en les rares Ninja en qui vous pouvez avoir confiance .. quoi que vous en pensiez, moi incluse.

J'avais imposée mon jeu, je ne tolèrerais pas qu'il salisse le nom des Yuki. Si j'étais effacée et soumise au quotidien, être une Kirijin en ce monde demandais une certaine force de caractère et une confiance a toute épreuve.

- Je reviens a l'instant de mission. J'étais chargée de fouiller le centre ville a la recherche de cache d'arme et d'activité dissidente. J'ai effectivement découvert de l'activité dissidente, mais j'ai volontairement omis de mentionner une chose dans mon rapport, car vous être la seule personne en qui je puisse avoir confiance dans cette situation. Aussi je vais demander a tout le monde de sortir et de me laisser seule avec Mizukage-sama.

J'attendis patiemment que tout le monde sorte et créa un clone qui pris la forme de la femme qui avais détruit mon clone envoyer chez elle pour enquêter.


- Connessez vous cette femme ?

____________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Admin


Points d'activité : 106
Messages : 89

MessageSujet: Re: Revelation   Lun 17 Juin - 7:24

-Ton clan a prêté allégeance à Kiri, il serait malheureux que ta bouche trop grande ouverte m'oblige à faire intervenir l'Uran dans votre traque.


Glacial, s'il y avait une chose qu'il ne supportait pas, c'était qu'on lui tienne tête. Trait de famille par ailleurs, malgré une entente cordiale dans la fratrie, c'était toujours une bataille d'ego qui faisait rage. Sa promotion en tant que Mizukage avait était source de discorde avec ses deux frères cadets, depuis lors il ne se sentait plus très proche du reste de la famille en dehors de sa sœur qui avait toujours était son plus fidèle soutien. C'est pourquoi quand il vit la jeune kunoichi prendre la forme de sa sœur que ses traits fondirent mais que son estomac commencer à bouillir. Un double silence entre sérénité et incompréhension. Sa sœur a toujours était quelqu'un de discret, talentueuse pourtant elle préféré rester à flemmarder dans le manoir de famille et à s'adonner à des jeux sexuels que de se montrer en public et de travailler en tant que kirijin. Gentaro était conscient de la vie lascive et débridé qu'elle menait. Voir son visage sur quelqu'un d'autre le perturba, que venait-elle faire là dans les propos de cette Umi, dans une affaire qui semblait assez grave pour être omit dans un rapport de mission.
Gentaro maîtrisa ses émotions, ne laissant qu'un maigre rictus passer avant de se ressaisir.


-Faite fit des énigmes, je n'ai pas de temps à perdre ! Venait en au fait que je sois débarrassé de vous au plus tôt...

____________________________________________________



Dernière édition par PNJ le Lun 17 Juin - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fubuki Yuki
Ninja - Chunin
avatar
Membre du clan Yuki
Points d'activité : 24
Messages : 21


Feuille de personnage
État Physique: En pleine forme
Réserve de Chakra: 20/20
Ryos: 2300
MessageSujet: Re: Revelation   Lun 17 Juin - 8:31

Je n'avais pas personnellement ce genre de fierté déplacer qui caractérisait le Mizukage, même mon esprits calme et serein s’échauffa quelque peu a la vue de ce personnage rustre, impolis et qui semblait aussi grossier que stupide.



Une chose était sur, Kiri n'était pas entre de bonnes mains, cet homme était près a mener le village a la ruine par pur fierté. Homme pitoyable et stupide. Cependant je devais compter sur lui pour le moment et je me fichais pas mal de ce qu'il pensait des Yuki, il était tellement sur de sa toute puissance qu'il ne se rendait pas compte qu'il n'avait aucun contrôle sur les Yuki ou bien même son propre village, il mourrait et serais remplacer bien assez tôt ...

- Bien, alors je ne vais pas y aller avec des pincettes. Cette femme s'est présenter a moi comme étant votre sœur, elle m'a porter un coup fatal par surprise dans le bût de me tué, heureusement elle n'a éliminer qu'un clone.


Cependant mon clone était sous henge et indétectable. Elle as donc été mise au courant de ma présence alors que mon opération dans ce quartier était top secrète. Si elle avais connaissance de mon identité et attaquer dans le bût de me tué c'est qu'elle est une ennemie et d'après sa qualité de noblesse et ce que j'ai pu voir de ses capacité, je suis pratiquement sur que votre sœur et la Madre, cerveaux de l'organisation qui nous fais face.

____________________________________________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Admin


Points d'activité : 106
Messages : 89

MessageSujet: Re: Revelation   Jeu 27 Juin - 22:19

Gentaro est resté très silencieux et attentif durant tout l'exposé de la kunoichi, étonnement surpris par les propos abordé, et sur l'enquête concerné : Les Lobos. Cette organisation souterraine était le plus gros sujet à problème et à discorde dans le village ; laissant branlante son efficacité en tant que Kage. Doucement ce groupuscule le conduisait à sa chute, et même s'il ne pouvait l'avouer ouvertement, il en était clairement effrayé. Ce qui s'avérait au départ comme une guerre de gang entre les Lobos et le culte des Kami, viré en un genre de coup d’État et d'éclat déguisé. Cependant, loin lui serait venu l'idée d'engagé tel hypothèse sur leurs racines et directions...

« Vous rendez vous compte que vos propos sont dénoués de toutes preuves tangibles, et vise de près la calomnie envers ma propre famille ? J'ai du mal à toléré vos propos comme j'ai du mal à les croire. Ma sœur est aussi vindicatif que moi envers les personnes n'ayant aucun mandat à pénétrer dans les appartement de haut dignitaire, et je n'aurais pas hésité à tuer quelconque intrusion moi même... »

Gentaro laissa un temps passer, évaluant les paroles de la jeune femme. Sceptique, mais un trouble commençait à croître dans son esprit, une inquiétude. Si elle disait vrai ? Impossible. C'est une absurdité qui ne se base sur rien de concret.

*

Chassé de chez le Mizukage, le conseiller et l'officier étaient restés dans l'attente. L'antichambre était silencieuse entre les deux hommes. Très vite ils avaient caché leurs présences. Le conseiller tout proche de la porte laissait ses sens effilés écouter la conversation et ce qu'il y entendit le perturba...

____________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Revelation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Revelation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Capois en rebellion pour leur aéroport international
» GUY PHILLIPE ENFIN ARRETE?
» Wikileaks : M’pa ta Renmen ke Prochen Prezidan an Voye’m an Exil!
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Révélation... (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taisen Dynasties :: Pays de l'Eau :: Kiri :: Siège du Mizukage-